Centre multiservice des Samares
SAE

Passation des épreuves en formation professionnelle

ÉPREUVES EN FORMATION PROFESSIONNELLE

1. Évaluation des apprentissages

L'évaluation se fait à la fin des compétences. La réussite de toutes les compétences est obligatoire à l'obtention du diplôme d'études professionnelles.

1.1 Le mode d’évaluation est dichotomique : la mention SUCCÈS ou ÉCHEC est indiquée comme verdict.

1.2 Les compétences échouées apparaissent sur le relevé des apprentissages de l'élève avec la mention ÉCHEC. La réussite ultérieure de ces compétences efface cette mention lors de l’émission du diplôme.

1.3 En cas de retard à l’épreuve, l’élève devra compléter son épreuve en respectant l’heure de fin prévue et en assumer les conséquences.

1.4 La reprise de l’épreuve, en cas d’absence, se fera en fonction des possibilités d’organisation des établissements de formation.

2. Confidentialité des épreuves et des résultats

Aucune information sur le contenu des épreuves ne peut être divulguée aux élèves avant l’évaluation sommative pour fins de sanction.

Les copies d’épreuves et le matériel d’accompagnement ne doivent jamais être donnés ou montrés aux élèves après l’administration d’une épreuve, ni servir à la transmission des résultats. Le résultat doit être communiqué à l’élève dans la plus grande confidentialité, car cette information est personnelle. Lorsque l’élève obtient la mention ÉCHEC, en corrigeant l’épreuve, l’enseignante ou l’enseignant prend des notes pour renseigner et convoquer l’élève aux récupérations nécessaires.

3. Plagiat

Lorsqu’un élève est accusé de tricherie ou aide délibérément un autre élève, il se voit automatiquement attribuer 0 % ou ÉCHEC à l’épreuve.

4. Absence

L'élève qui ne se présente pas à l'épreuve d'évaluation de sanction reçoit la mention "ABS".

5. Communication des résultats

La communication des résultats d’une épreuve doit se faire dans les six (6) jours ouvrables.

Le résultat doit être communiqué à l’élève dans la plus grande confidentialité, car cette information est personnelle.

6. Récupération

Les périodes de récupération sont prévues à l’horaire. Le personnel enseignant convoque l’élève aux périodes de récupération, si nécessaire.

EN CONSÉQUENCE : L’élève convoqué qui s’absente de la récupération exigée risque de se voir refuser la reprise de son épreuve.

7. Reprise à l’épreuve

L’élève est en situation d’échec lorsqu’il n’a pas atteint le seuil de réussite fixé par l’épreuve.

8. Les conditions d’admission à la reprise

8.1 L’élève qui veut bénéficier de son droit de reprise doit démontrer qu’il a récupéré les apprentissages non acquis avant que le personnel enseignant lui donne une nouvelle version de l’épreuve.

8.2 Les dates de reprise seront établies selon les possibilités organisationnelles des établissements de formation.

8.3 En cas de retard, l’élève devra compléter l’épreuve de reprise en respectant l’heure de fin prévue et en assumer les conséquences.

9. Demande de révision de notes

À la demande de l’élève, l’organisme autorisé révise la notation de l’épreuve. La demande de révision doit être faite par écrit, dans les 30 jours qui suivent la communication du résultat à l’élève par l’organisme autorisé. Les modalités de révision doivent avoir été précisées à l’élève conformément aux normes et modalités d’évaluation des apprentissages élaborés par l’établissement d’enseignement.