Centre multiservice des Samares
SAE

Développer sa signature comme boucher!

 

 

 

 

Diplômé en 2017, nous tenions à prendre des nouvelles de cet ancien élève, qui avait gagné le concours de charcuterie lors de ses études à l’École hôtelière de Lanaudière.

LE BON CHOIX!

La boucherie est une deuxième carrière pour Guillaume qui avait commencé par faire une technique en comptabilité au cégep, « J’ai travaillé sept ans en comptabilité, je n’étais pas sur mon X. » Il entreprend alors des démarches avec un conseiller d’orientation, c’est à ce moment qu’il s’inscrit en Boucherie de détail. « Plusieurs des tests que je passais m’indiquaient que ce serait un domaine de choix pour ma personnalité

Mon DEP

C’est en 2017 que j’ai commencé mon DEP à l’École hôtelière de Lanaudière. J’ai gagné un concours de charcuterie en classe en présentant une rillette de canard au sirop de gingembre. J’ai beaucoup aimé le cours, on nous prépare très bien au métier. En fin de DEP, j’ai fait mon stage avec un boucher qui avait 20 ans d’expérience, il m’a énormément appris, j’utilise encore plusieurs de ses techniques.

 

Développer sa signature

« Ce que j’aime le plus de mon métier? C’est un milieu où l’on aime partager, échanger nos trucs. Mais aussi, on peut réellement avoir une signature. J’ai développé une technique pour faire des steaks de macreuse. Nous ne sommes pas nombreux au Québec à en faire. C’est ce que j’aime; la possibilité de se démarquer. »

 

 

 Pour la relève, des conseils?

Je leur dirais d’abord : félicitations, vous avez choisi un domaine où vous aurez un emploi assuré!!! C’est un domaine dans lequel on peut évoluer: boucher, représentant, employé dans un abattoir ou boucher de ferme, les possibilités sont nombreuses et la demande est grande. Je leur dirais aussi de se trouver un travail à temps partiel dans le domaine de la boucherie au cours de leur formation. On peut ainsi voir rapidement quelle facette du métier est faite pour nous.

Guillaume St-Pierre travaille depuis trois ans à la boucherie Chez Marie, passez le voir pour goûter à son savoir-faire!

Une formation en boucherie de détail débute à l'automne.

L’École hôtelière de Lanaudière offre trois autres programmes :  cuisineservice de la restauration et pâtisserie de la restauration contemporaine. Visite de producteurs, connaissances de produits forestiers non ligneux et découvertes des produits locaux font de nos programmes de formation un incontournable.