Centre multiservice des Samares
SAE

Un élève de l’École hôtelière de Lanaudière participe à une émission de téléréalité de cuisine française

C’est lors de la séance du conseil des commissaires tenue à la Commission scolaire des Samares le 26 novembre dernier, que Saïd Lachheb, élève inscrit au diplôme d’études professionnelles en cuisine a été honoré. Il a aussi reçu lors de l’activité vins et fromages de la Fondation des Samares le 8 novembre dernier, une plaque commémorative de son passage à ce concours de cuisine international. Âgé de seulement 19 ans, Saïd Lachheb a participé en juin dernier, au tournage de l’émission Objectif Top Chef. Lancé en 2014, ce concours culinaire télévisé est animé par le Chef Philippe Etchebest et rassemble près de 1,7 million de téléspectateurs soit 10,3 % des parts d’audience. Comme chaque saison, ce chef étoilé est à la recherche de cuisiniers talentueux et créatifs. Au total, c’est plus de 400 aspirants-chefs qui ont auditionné afin de se tailler une place, mais uniquement 84 personnes ont pris part à cette compétition d’envergure à Bordeaux en France. Par un processus d’entrevue rigoureux via Skype, la candidature de Saïd est retenue par le comité de sélection de l’émission télévisée Objectif Top Chef. Un Québécois capte leur attention!

De gauche à droite : M. Jean-Guy Chartier jr, vice-président, de la Commission scolaire des Samares, Mme Nancy Lapointe, directrice générale de la Commission scolaire des Samares, M. Richard Desjardins, directeur du Centre multiservice des Samares, Saïd Lachheb, élève au DEP en cuisine, M. Stéphane Toustou, directeur adjoint, de l’École hôtelière de Lanaudière, M. Alain Rémillieux, chef- enseignant et entraîneur de Saïd pour la compétition et M. Michel Forget, président de la Commission scolaire des Samares.

Lors des différentes épreuves, les apprentis cuisiniers préparent au chef Etchebest une entrée, un plat ou un dessert qui jugera leur préparation ainsi que leurs techniques d’exécution. Il est à souligner que Saïd est le seul élève inscrit en cuisine à avoir été sélectionné, et ce, de tous les élèves des écoles hôtelières du Québec. Il est aussi intéressant de préciser qu’il est le premier Québécois et Nord-Américain à intégrer de cette compétition. Dans le but de se démarquer et être compétitif face à ses jeunes chefs émergents, Saïd s’est entrainé en cuisine avec le chef Alain Rémillieux et le chef Éric Pelland pendant près de 3 mois à raison de 2 à 3 jours par semaine en plus de ses heures de cours régulières. À l’approche de la compétition, Saïd a dû redoubler d’efforts et ajouter une journée à son horaire d’entrainement. II faut dire que dans ce type de compétition tous les détails et subtilités sont passés sous la loupe.

Son parcours scolaire

Saïd a fait ses études à l’École secondaire Paul-Arseneau à l’Assomption. Élève assidu et très doué, il reçoit en 2016 la bourse d’excellence en science de l’Université McGill pour la meilleure moyenne générale dans les matières physique et chimie. Lors de sa 5e secondaire, il participe au projet des brigades culinaires un programme de la Tablée des chefs afin d’explorer l’univers de la cuisine. En août 2016, il est admis au Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption au programme Science de la nature. Même si Saïd réussi très bien, il réalise rapidement que les sciences ne le rendent pas heureux. En août 2017, il débute sa formation à l’École hôtelière de Lanaudière. Il participe durant sa formation à plusieurs défis et concours culinaires où il s’est fait remarquer par l’originalité de ses plats ainsi que l’introduction de produits du terroir lanaudois. Pour M. Richard Desjardins, directeur du Centre multiservice des Samares « Saïd est une source d’inspiration et une belle fierté pour toute la communauté de Lanaudière. Sa passion, sa détermination ainsi que sa persévérance sont un exemple pour tous les jeunes. »

L’implication de la communauté

Le Centre multiservice des Samares tient à remercier la Fondation Gérard-Delage ainsi que la Fondation de l’Association des restaurateurs du Québec pour leur don respectif d’une bourse de 1000 $. L’entreprise Cuisine et Vous de Joliette et l’Entreprise Browne pour le don de trois couteaux de chef de marque Global ainsi qu’à l’entreprise Town & Country pour le don de vestes de chef. Nous voulons aussi remercier les députés fédéraux et provinciaux de la région qui ont contribué par le biais du programme d’action bénévole à verser une somme de 100 $ à Saïd avant son départ pour l’achat de matériels et d’équipements supplémentaires pour sa compétition.

Vous pouvez regarder les performances culinaires du passage de Saïd à l’émission Objectif Top Chef saison 4, en cliquant sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=qqFDpoLta4g. Vous pouvez également vous rendre sur le Facebook de l’émission Objectif Top Chef 2018 pour visionner l’épisode.

Ses projets d’avenir

Le 14 décembre prochain, Saïd termine son diplôme d’études professionnelles en cuisine. Après sa formation, il désire se joindre à une grande brigade, afin d’acquérir de l’expérience dans les établissements hôteliers. Il désire également poursuivre son apprentissage en lien avec les produits forestiers non ligneux et les produits régionaux. Il a également de l’intérêt à poursuivre ses études pour obtenir une attestation de spécialisation professionnelle en cuisine du marché, afin de perfectionner et raffiner son art pour ainsi devenir un spécialiste de la gastronomie.

Une formation en Cuisine débute le 14 janvier prochain. Pour les personnes ayant déjà leur formation ou de l’expérience dans le domaine, l’ASP Pâtisserie de restauration contemporaine débute le 17 décembre prochain à l’École hôtelière de Lanaudière.

De gauche à droite : M. Alain Rémillieux, chef- enseignant et entraîneur de Saïd pour la compétition, M. Stéphane Toustou, directeur adjoint de l’École hôtelière de Lanaudière, , Saïd Lachheb, élève au DEP en cuisine et M. Richard Desjardins, directeur du Centre multiservice des Samares.